Entrer au Costa Rica : plus besoin de rien ! Anticipez ! Pénurie de véhicules : réservez ! Test PCR/antigénique - Formalités retour

Conduite de nuit

Conduite de nuit au Costa Rica vue de vallée centrale
Conduire de nuit au Costa Rica
La conduite de jour au Costa Rica est très simple, mais de nuit, c’est une autre histoire, et ce pour plusieurs raisons.
Les rares cas d’accrochage sont de nuits. Prudence !
Evitez au maximum de prévoir de longs déplacement après 18h.
Ces conduites de nuits doivent être limitées au maximum et cantonnée à des déplacements entre hôtel et restaurant. Par exemple.

Quel est l’état des routes au Costa Rica ?

Nid d’autruche


Même si les efforts sont là, l’état des routes du Costa Rica n’est pas toujours optimal, encore moins de nuit.

De jour, vous aurez la visibilité nécessaire pour voir venir les changements de la route, mais de nuit, il vous sera très difficile d’anticiper correctement un nid de poule (voire un nid d’autruche) ou des passages d’animaux.

Sans éclairages ni peintures réfléchissantes, la visibilité est réduite. Il faudra uniquement compter sur les phares du véhicule, ce qui peut être dangereux pour une conduite en toute sécurité compte tenu de l’état des chaussées.

Les ticos et les trottoirs !

Sans trottoir les ticos marchent au bord de la route !


Enfin, en plus de ce qui a été évoqué au-dessus, il arrive fréquemment que des ticos marchent le long de la route, sans flash ou sans lumière pour se distinguer.
Particulièrement en début de soirée quand il rentre chez eux après le travail.
Et comme il fait nuit vers 17h30/18h… C’est souvent de nuit qu’on les croise : encore une fois prudence !

Pourquoi les animaux n’empruntent pas les passages pour piétons ?

Chevaux sur une piste au Costa Rica


Le Costa-Rica est connu pour sa biodiversité. Et bien il ne faut pas oublier que pour fuir les humains, de nombreux animaux vivent la nuit. Et eux aussi traversent les routes.
Ce serait dommage de perdre une caution (ou plus grave) à cause d’un coati qui traverse en dehors des clous.
Ou d’un tapir affalé sur le gravier. :-)

Conduire en arrivant après l’avion en fin d’après midi ?

Sortie de l’aéroport de San José


Conduire fatigué, tout le monde le sait, c’est une mauvaise idée.
En arrivant d’un long vol, c’est encore pire. Mais après une longue journée de randonnée dans les parcs. Voire un passage en eaux thermales… Ce n’est pas mieux !
S’engager sur un long trajet à ce moment-là, c’est juste tenter le diable.

Comment s’organiser ?

Paresseux dans un arbre


Les longs trajets sont à privilégier en partant en début d’après-midi pour une arrivée à destination avant 18h (voire 17h30). Cela vous permet de profiter de la fraîchir du matin pour les parcs et réserves (où vous verrez le maximum d’animaux).

Cela vous permettra en plus de vivre avec le soleil, c’est le mieux ici au Costa Rica : réveil avec lui (aux environs de 5h30/6h) et vous endormir avec lui (enfin, un peu plus tard quand même).
Et ainsi profiter au maximum des activités que le pays a à offrir.