Vers une reprise des voyages : comment préparer sans s'engager ? Comment remplir le formulaire "Pase de Salud" ?"

Une reprise des voyages : Comment préparer sans s’engager ?

Dernière mise à jour le 26/10/2020. Version PDF si besoin.

1- La réouverture des frontières depuis le 01/08/2020 et les conditions d’entrée dans le pays :

Les frontières sont ouvertes depuis le 1er août, de même que les deux aéroports (San José SJO « Juan Santamaria » et Liberia LIR « Oduber ») aux régions francophones d’Europe et d’Amérique du Nord. Cela sera étendu à toute la planète sans exception à compter du 01/11.

Dans la même veine, le pays assouplit ses mesures d’entrées aussi, si bien qu’à partir du 26/10, il n’y aura plus besoin de test PCR.
Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, côté assurance santé et frais d’hébergement (l’autre requis du pays) il y a du progrès aussi. Une assurance a été négociée (merci la CCI) à un budget plus raisonnable que celle proposée par le gouvernement sur place, valable pour les résidents européens : https://www.assurancecostarica.com/
A savoir aussi, pour les billets achetés avec Air Canada avant le 30/10 vous disposerez d’une assurance de voyage (pour les 50000 USD de frais médicaux et les 2000 USD d’hébergement) via Manulife, directement incluse.

Cela devient facile de voyager au Costa Rica !


Nous avons déjà eu plusieurs voyageurs en août. Cela s’est très bien passé pour tous, certains ont même partagé leur expérience sur le Blog à consulter ici :

Clément (famille avec enfants) – 3 Semaines en Aout 2020

Fabienne, Alex et Max (famille avec enfant) – 17 jours en Aout 2020

Aude (deux amis) – 12 jours en Aout 2020

Depuis les conditions d’entrée continuent de s’assouplir :

1. Bonne nouvelle, à partir du 26/10 il n’y a plus besoin de test PCR pour venir au Costa Rica.
Si vous arrivez avant, rappel du requis : test PCR (Lieux de dépistage en France) 72h avant l’embarquement, résultat négatif
bien sûr. Obligatoire à partir de 12 ans. Le résultat doit être en anglais ou espagnol. Sinon il faudra le faire traduire (Traducteurs assermentés en France ou par exemple ce service en ligne en 24h).

2. Avoir une assurance de voyage couvrant des éventuels soins médicaux (à la hauteur de 50 000 USD, c’est en général le cas) et des frais d’hébergements (à la hauteur de 2 000 USD, c’est rarement le cas). Il vous faudra une attestation en anglais ou espagnol. Par exemple : Assur-Travel via la CCI France-Costa Rica (environ 48€ pour tout le voyage). En cas de doute, vous pouvez souscrire auprès des deux organismes du Costa Rica qui le proposent (achat possible avant de partir) qui revient, selon l’âge, entre 9.40 et 18.00 USD par jours passé le pays : SAGICOR (assureur privé costaricien) ou de l’INS (l’assureur national au Costa Rica). Malin : Air Canada semble offrir une telle assurance avec l’achat du billet d’avion pour les canadiens.

3. Remplir sur l’honneur le formulaire digital Pase de Salud dans lequel il faudra renseigner le résultat du test PCR et l’assurance de voyage requise.

Un code de couleur vous sera alors généré : vert si vos documents sont conformes
(aucune attente supplémentaire à l’arrivée au Costa Rica), ou autre s’ils nécessitent une vérification manuelle de la part des autorités costariciennes.

Pensez à consulter notre guide sur comment remplir ce formulaire si vous avez besoin d'aide.

La question principale reste : quelles assurances disponibles dans le pays d’origine permet de
couvrir les 2000US$ en cas d’hébergement d’attente au Costa Rica si le Sars-CoV-2 est détecté.

Malin : Si vous venez visitez un proche au Costa Rica, il peut vous fournir une attestation sur l’honneur de prise en charge de l’hébergement en cas de contagion. C’est, a priori, accepté d’après l’office de tourisme du Costa Rica (ICT). Il vous resterait alors juste l’assurance couvrant les soins médicaux à transmettre.

Evidement à votre arrivée dans l’enceinte de l’aéroport vous devrez porter un masque et respecter des mesures de distanciations sociales, prise de température et désinfection des mains et des semelles de chaussures. Puis les vacances commencent !


2- La reprise des vols :

Les premiers vols à atterrir sont en provenance de l’Allemagne et de l’Espagne, avec 5 vols hebdomadaires. Copa, Air France, Air Canada, Edelweiss et les autres à suivre prochainement, avec un nombre de fréquences directes inférieures au plan initial, ce qui peut changer d’un jour certaines réservations déjà faites.

En provenance d’Europe :
- Iberia a repris ses liaisons avec deux vols hebdomadaires depuis le 3 août.
- Lufthansa a repris ses liaisons avec Francfort le 5 août.
- Air France/KLM a confirmé reprendre les vols directs vers le Costa Rica à partir du 31 octobre et devrait accélérer la rythmique en novembre. KLM prévoit de reprendre les vols entre San José et Amsterdam à partir du 27 octobre. Des liaisons ponctuelles Panama-Costa Rica sont prévues avec Copa Airlines à partir du 10 septembre.
- Edelweiss prévoit la reprise des liaisons Zurich – San José à partir du 15 octobre.
- British Airways reprend le 27 octobre.

En provenance du continent Nord-Américain :
- Air Canada a annoncé reprendre le 1 novembre depuis et vers Toronto. Malin : si le billet est acheté avant le 31/10/2020 (inclus), vous disposerez d’une assurance de voyage (pour les 50000 USD de frais médicaux et les 2000 USD d’hébergement) via Manulife.
- Spirit a annoncé reprendre les opérations le 10 septembre depuis et vers Fort Lauderdale, puis le 24 octobre depuis et vers Orlando.
- JetBlue prévoit de reprendre les vols le 17 Octobre entre San José et Fort Lauderdale, le 25 Octobre entre San José et New York, le 28 Octobre entre San José et Orlando, et le 18 décembre entre San José et Los Angeles. Tous les samedis du mois d’octobre, la compagnie va assurer un vol entre Liberia et Boston, puis reprendra peu à peu les vols de Liberia vers Boston et Los Angeles à partir du mois de novembre.
- United Airlines assure déjà une liaison quotidienne entre San José et Houston. Les liaisons vont reprendre avec Houston à partir du 13 septembre.
- American Airlines prévoit de reprendre les vols depuis Miami et Dallas vers à partir du 10 septembre, puis les liaisons avec Liberia à partir du 8 octobre.


3- Voyager dans le pays :

Le gouvernement costaricien a décidé de promouvoir et encourager progressivement la reprise du tourisme avec l’ouverture des frontières le 1er août, et à partir du 01/11 à toutes les nationalités.

Les autorités divisent le pays en deux zones : une zone jaune avec certaines mesures de précaution et une zone orange en vigilance plus renforcée.

Les éventuelles restrictions de circulation par plaque d’immatriculation ne s’appliquent pas aux véhicules de location.

Le port du masque obligatoire dans les endroits clos est généralisé dans tout le pays, sauf durant la pratique des activités.

Vous pouvez consulter les témoignages des voyageurs venus en août, les liens sont en début de document.

Depuis le 1er août, les activités touristiques de plein air, sans contact physique sont accessibles et ouvertes pour les voyageurs en zone jaune. Soit la quasi-totalité des activités à destination des voyageurs découvrant le pays. Font partie de ces activités :
1. Randonnées et promenades à pied
2. Canopy : ponts suspendus et tyroliennes
3. Balade en bateau (pêche en mer, rafting, snorkeling)
4. Activités aquatiques et aériennes
5. Sources d’eau chaudes, etc.

La plupart des parcs nationaux, réserves privées, activités touristiques sont ouvertes aux voyageurs et toutes les plages du pays sont accessibles et ouvertes de 5h du matin à 14h30 (puis à partir du 15/10/2020 jusqu’à 22h en semaine et jusqu’à 20h le samedi/dimanche). Voir la liste complète ici.

Pour l’instant, les seules exceptions notables sont le Poas et le Corcovado qui restent fermés (mais dont la visite peut attendre novembre).

Voyager au Costa Rica est complétement possible, c’est le moment de profiter, vous aurez le pays pour vous !


4- Conseils et bons plans pour préparer un voyage sans engagement financier :

Envie de venir au Costa Rica, c’est complétement réalisable ! Toute l’équipe du Réseau Solidaire ToutCostaRica est à disposition et est prête à accueillir les voyageurs.

MALIN : Avec quelques reflexes, vous pouvez vous garder beaucoup de souplesse en restant adaptables et sans engagement financier.

- Achetez un vol annulable / remboursable sans frais. D’expérience, prenez le vol en direct, sans passer par comparateur ou agence de voyage.

- Réservez sans frais vos nuitées.
- Bloquez uniquement les activités qui demandent une réservation longtemps à l’avance.
- Réservez un véhicule sans avance de frais.

Si besoin d’une location de véhicule (4x4 etc.), tout est modifiable et annulable sans aucun frais, même à la dernière minute, avec le réseau solidaire ToutCostaRica. Comme toujours depuis maintenant 10 ans…

Si besoin d’une chambre Chez Pierre à l’arrivée, pour bénéficier du fameux briefing, tout est modifiable et annulable sans aucun frais, même à la dernière minute, avec le réseau solidaire ToutCostaRica.

Privilégier les hébergements qui permettent une annulation sans frais (2/3 et plus des hébergements du réseau Premium ToutCostaRica acceptent l’annulation sans frais. Et vive les économies réalisées…). Soyez patients en les contactant, beaucoup sont encore à peine en train de rouvrir. Et l’équipe est à disposition en cas de besoin !

Pour la préparation :
- consultez aussi les Blogs de voyageurs du réseau pour rechercher l’inspiration,
- poser toute ses questions (itinéraire, question technique…) sur le Forum ! Réponse garantie.

A vous de jouer !


5- La situation Sars-Cov2 au Costa Rica :

Le Costa Rica est l’un des pays ayant le mieux géré la crise relative au Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Depuis mars 2020, il a su maintenir un nombre de cas relativement faible sur son territoire.

A l’heure actuelle, le nombre de personnes contaminées est d’environ 55000. Le taux de mortalité est de 100 pour un million d’habitant depuis le début de la pandémie, soit environ 1/5ème de ce qui a été constaté en France… en comptant les étrangers (1/3, provenant essentiellement des USA et du Nicaragua) et les cofacteurs de morbidité.

Le système de santé costaricien est réputé au niveau international. Un hôpital dédié aux patients SARS-CoV-2 a été créé en prévention et les capacités d'accueil hospitalières ont été augmentées sans difficulté lorsque nécessaires.

La majorité de cas est concentrée dans la vallée centrale (San José et banlieues).


6- Rappel à tous les voyageurs :

Assurez-vous que vous vous êtes bien fait connaître de votre consulat.

Belges : il faut s’enregistrer sur ce site.
Canadiens : les ressortissants canadiens en voyage peuvent s’enregistrer sur ce site.
Français : il faut impérativement s’inscrire sur Ariane.
Suisses : Vous pouvez vous enregistrer sur l’application Travel Admin.


7- Installation au Costa Rica :

40% des voyageurs français reçus par le réseau en août sont en réalité des installations au Costa Rica.

Vous venez pour vous installer au Costa Rica ?

On vous comprend… Les candidats sont nombreux, étrange non ? Dans ce cas, vite, nous contacter, pour poser toutes les questions qui vous intéressent, avant de plonger dans la précipitation et faire des bêtises.


8- Retour du Costa Rica :

Comment se passe le retour chez vous ?
Ces dispositions changent souvent.

Belgique : quatorzaine et test obligatoire à l’arrivée.

Canada : quatorzaine à l’arrivée.

France : un test PCR gratuit à l’arrivée si vous n’avez pas pu le faire au Costa Rica. Pas de quatorzaine obligatoire. Des documents simples à remplir.

Suisse : quatorzaine de 10 jours (!) à l’arrivée.


Si besoin : appeler l’assistance en français ToutCostaRica
+(506) 8620-1230 de 8h à 18h (heure Costa Rica).

Mise à jour : 26/10/2020.